Vous aimez écrire des histoires ? Vous voulez les faire partager avec d'autres ? Alors venez par ici !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Duo Event

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Heetlonia

avatar

|| Messages : 4
|| Age : 22

MessageSujet: Duo Event Mer 9 Mar 2011 - 21:11

Chapitre I (Prologue)





Une petite brise s’engouffra dans son manteau noir, laissant apercevoir ses habits, c’était un jour de la période la plus froide de l’année. Le jour qui s’appelait le « jour de la révélation », le jour où le premier duo se forma, le duo qui à présent régnait sur Losteria, la cité perdue dans la langue ancienne ou plutôt renaissante dans le nouveau langage. Ses cheveux rouges qui finissaient en pointes noires descendaient le long de ses épaules jusqu’au niveau de sa poitrine. Elle regardait le soleil, c’était l’heure de la cérémonie, le seul évènement et le seul jour où chaque an un nouveau duo se formait. Elle retourna sur ses pas pour aller en direction de la ville, en courant même car elle allait être en retard alors qu’elle avait 16 ans, l’âge où on pouvait créer un duo avec quelqu’un … ou quelque chose. Ils étaient six cette année et seul un ou une seule sera choisi. Bien sur personne ne pouvait égaler le Gardian, ou le partenaire, du roi qui était une créature mystique qui pouvait se transformer en n’importe quoi, d’un cheval à un dragon en passant par un aigle. Cependant, personne n’a jamais revu le Gardeya, ou la personne d’origine, après la cérémonie. Elle tressailli d’impatience car elle était arrivée, elle se précipita dans la file qui avec elle comportait six membres. Ils étaient au complet et avancèrent donc sur l’estrade chacun à l’extrémité de l’hexagone. Le discours habituel commença, elle l’avait entendu tant de fois qu’elle se le répétait pour elle-même à voix basse. Puis le silence s’installa et le «lecteur» s’avança vers chacun d’eux et leur remis une amulette d’or chacune différente que chacun piochait dans six récipients contenant ces amulettes. Il ordonna de les jeter en l’air après les avoir bien identifiées et de pouvoir les reconnaître. Ils les lancèrent à l’unisson et le silence régna de nouveau. Puis une ombre se dessina dans le ciel et attrapa une amulette, un dragon, un des plus rares Gardian, personne n’en avait jamais eu sauf le deuxième Gardeya au monde mais la seule chose qui restait à savoir était à qui appartenait cette amulette. Le dragon changea subitement de couleur. Il passa de noir, couleur quand il volait, au blanc quand il se posa. Il jeta l’amulette au centre de l’hexagone, la jeune fille reconnu le sien et s’avança pour la ramasser. Quand elle la toucha elle poussa un petit cri de stupeur car une conscience s’immisça dans son esprit.
« Quel est ton nom jeune Gardeya ? Moi je suis Quartza, à la fois lumière et ténèbres, dragon d’une lignée pure. »
« Je… Je m’appelle Shizuka, Shizuka Eternia. Heureuse de te rencontrer Quartza. »
« Bon je crois qu’il est temps. »
Elle le regarda indécise ne sachant pas de quoi il voulait parler mais regarda l’homme qui avait lu le discours et il lui fit d’un signe de main à peine perceptible lui indiquant un chemin à prendre. Elle s’apprêta à y aller à pied mais le dragon retint son attention.
« Tu es ma Gardeya et tu comptes y aller en marchant ou en courant ? »
Sur ce, il se baissa pour laisser monter la jeune fille sur son dos. Elle hésita un moment quand des cris d’encouragement montèrent dans la foule. Elle monta donc sur son dos et il prit son envol devenant Quartza le dragon noir. Une sensation de liberté la submergea et elle fermait les yeux longuement jusqu’à une petite démonstration de son Gardian qui en faisant un petit salto avait failli la faire tomber. Elle n’osa pas le réprimander de peur qu’il ne la tue, ne le connaissant pas encore, mais il avait compris ce qu’elle pensait.
« Je ne sais pas si tu as remarqué mais je te parle dans ton esprit, je ne parle pas librement comme vous autres et je partage tes pensées aussi car tu ne sais pas les protéger. »
Elle toucha sa tête pour vérifier et le dragon émit un grognement terrifiant indiquant qu’il était en train de rire.

Au loin, elle vit une silhouette se dessiner : un dragon et son Gardeya ! Le premier dragon Gardian était là à les attendre avec son Gardeya. Il était grand, magnifique d’un vert pur avec des yeux perçants d’un vert cette fois-ci plus foncé. Cependant, ses ailes étaient d’un vert translucide qui avec le soleil, prenaient un reflet bleu clair et turquoise. Son Gardeya lui, par contre, était habillé en noir et en bleu foncé, un pantalon et une chemise simples pratiques pour voler dans de longues distances. Shizuka se demanda comment cela se faisait-il que cet homme était en vie après de si nombreuses années mais elle n’eut pas le temps à réflexion. Cet homme la salua d’un geste de la tête puis lui fit signe de s’approcher. Sans attendre un ordre de sa Gardeya, Quartza s’élança à sa vitesse de pointe vers ce magnifique et mystérieux dragon avec son Gardeya.
-Nous devons faire les présentations je pense, dit amicalement l’homme, je m’appelle Gueth et ma dragonne Kaminari. Nous serons tes maitres durant ton apprentissage sois en reconnaissante.
« Bienvenue Quartza je suis Kaminari »
-Bonjour Gueth, je m’appelle Shizuka
« Heureux de te rencontrer Kaminari. »
-Bon je crois qu’il est temps de commencer ta formation de Gardeya Shizuka, suis-moi nous allons t’emmener là où nul humain n’a jamais pénétré.
Sur ces mots, Kaminari se retourna et prit une direction inconnue suivie par Shizuka et Quartza.
Revenir en haut Aller en bas
Heetlonia

avatar

|| Messages : 4
|| Age : 22

MessageSujet: Re: Duo Event Mer 9 Mar 2011 - 22:28

Chapitre II






Ils voyagèrent pendant de nombreuses heures, Gueth en tête. Sizuka était émerveillée par la vue qu’elle avait sur son dragon. Le paysage était tellement différent ! Quartza prenait apparemment du plaisir de voler avec sa Gardeya, il en frémissait de joie. Rares étaient les dragons qui devenaient Gardian et il avait eu cette chance.
Ils arrivèrent enfin devant un portail. Shizuka en resta bouche bée : il n’y avait rien derrière ! Du néant. Ils se posèrent, Quartza redevenant blanc, et Gueth se tint près du portail, faisant signe à la nouvelle Gardeya d’approcher.
Shizuka obéit et s’approcha de lui.
-Comment cela se fait-il qu’il n’y a rien derrière ce portail ? Où sommes-nous censés aller ?
A cette remarque, Gueth sourit et lui désigna une femme, son visage caché par une cape à quelques coudées de sa position, femme qu’elle n’avait jusqu’alors pas remarqué. Elle s’empourpra, ne voyant pas quel message il voulait lui passer.
-Je ne vois pas ce que cette femme peut faire pour répondre à ma question !
A ce moment la femme inconnue s’approcha, soulevant la capuche de sa cape, laissant apercevoir son visage. Shizuka la regarda attentivement, ne voyant pas ce que l’inconnue avait de si particulier. Soudain, elle retint un cri : cette femme avait les oreilles pointues ! Signe d’une des plus anciennes lignées de protecteurs des lieux sacrés. Mais que faisait-elle à cet endroit, n’avait-elle pas peur d’être pourchassée ? L’inconnue sourit à la nouvelle Gardeya puis psalmodia une phrase dans un murmure étouffé puis elle s’adressa à Gueth .
-Voici donc la nouvelle Gardeya. Je comprends maintenant pourquoi tu es sorti de Losteria pour venir ici, dans Utopia.
Shizuka ne comprenait plus rien. A quoi rimait tout cela ? N’étaient-ils pas à Losteria ici ?
-Tu en as mis du temps à comprendre Elundril, répliqua Gueth en souriant, explique lui plutôt ce que les Gardeya doivent savoir.
-Tu ne lui as donc pas expliqué ! s’écria Elundril dans un cri étouffé, on voit bien que tu a de l’expérience dans le domaine, ironisa-t-elle d’un ton moqueur. Soit !
Elle s’adressa cette fois-ci à Shizuka
-Tu a du être choquée par nos propos. Effectivement ici nous ne somme pas à Losteria mais dans Utopia, un lieu créé par nos soins, par les anciens de Losteria. Ils ont fait tout cela car les Gardeya ne peuvent pas naitre à Losteria alors qu’un grand conflit éclate. C’était donc la seule manière d’avoir du soutien… mais aussi des ennemis. Il y a des Elus, l’autre nom des Gardeya, qui sont passés dans le camp opposé. Malheureusement, nous avons le pouvoir, mais aucun droit de changer leur décision si leur Gardian ne s’oppose pas à sa décision. C’est pour cela que chaque année un nouvel Elu est appelé ainsi que son Gardian. Cette année nous avons eu de la chance, elle regarda Gueth et sourit, un nouvel Elu et un dragon ! Seulement c’est à toi de choisir ta destinée. Je te préviens juste : si tu rejoins le camp opposé, cela signifiera la fin de Losteria ainsi que d’Utopia.
A ces mots, Shizuka resta bouche bée. C’était donc ça la raison pour laquelle tous les Gardeya ne revenaient jamais. Une guerre se déroulait dans la vraie Losteria ! Et elle devait choisir son camp, mais pour elle le choix était déjà fait : elle ne laisserait jamais mourir sa famille.
« Tu a fais le bon choix Shizuka, je n’aurai pas accepté que tu t’allies aux destructeurs »
-Bon je ne vais pas vous laisser ici plus longtemps. Gueth et toi Shizuka, fermez les yeux et écoutez attentivement, ouvrez votre esprit.
Elundril commença à psalmodier dans une langue inconnue pour Shizuka. Elle suivit son conseil et ferma les yeux. Tout à coup, une chaleur étouffante l’envahit et s’engouffra dans son esprit. D’instinct, elle essaya de résister mais elle entendit une voix qui lui soufflait de se laisser faire. A contrecœur elle laissa cette chaleur prendre possession de son esprit, de l’examiner attentivement. Puis tout s’arrêta.
Shizuka s’autorisa à ouvrir les yeux et retint un cri d’émerveillement. Devant elle se tenait un paysage merveilleux. Une plaine verte foncée s’étendait à l’infini peuplée d’animaux aussi étranges les uns que les autres. Derrière elle se tenait une cascade dans laquelle s’abreuvaient des animaux qui apparemment n’avaient pas peur d’eux. Losteria n’était-elle pas censée être en guerre ?
Sans un mot, Elundril s’approcha d’elle.
-Voilà Losteria, la terre où tu habiteras désormais. Comme tu l’as surement remarqué, la guerre ne se déroule pas ici car aucun des deux camps ne souhaite la destruction de cette terre mais juste se l’approprier. Bien entendu si nous venons à perdre ce paysage utopique disparaitra ainsi que sa faune et sa flore, laissant place à des bâtiments guerriers ou autres. Rassures-toi je n’essaie pas de t’influencer sur ton choix, que tu dois déjà avoir pris si je ne me trompe.
-La question ne se pose même pas, je ne pourrais jamais laisser la destruction de ce monde ainsi que de Utopia s’enclencher, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour l’empêcher.
-Voilà qui est bien, approuva Gueth d’un léger mouvement de tête. Soit. Kaminari va amener Quartza de son côté lui enseignant quelques petites choses sans grande importance mais toute fois nécessaires. Toi Shizuka tu partiras avec moi. Bien entendu je ne compte pas vous surcharger dès votre arrivée, répliqua Gueth en souriant.
Sur ces mots, il s’engagea sur un sentier suivit de Shizuka. Celle-ci s’autorisa un dernier coup d’œil u arrière et vit Elundril disparaitre silencieusement, retournant probablement à Utopia.

Ils ne marchèrent pas très longtemps quand ils arrivèrent devant un bâtiment impressionnant fait d’un matériau inconnu d’Utopia. Gueth s’arrêta et s’adressa à la nouvelle Elue.
-Voici le bâtiment où résident les Elus alliés accompagnés pour quelques uns de leur Gardian. Nous y pénétrerons ensuite mais pour préparer ta formation il me faut savoir quelle vocation tu choisiras.
Gueth reparti ensuite vers un autre bâtiment, moins imposant cette-fois –ci, et y pénétra. Shizuka le suivit et découvrit une pièce avec des armes, des armures et autres instruments de bataille qu’elle n’avait jamais vu auparavant.
-Voici l’entrepôt des armes, expliqua Gueth. Comme tu peux le voir différentes catégories sont représentées et tu dois choisir la tienne pur débuter, ne pouvant pas assumer la charge d’une deuxième ou troisième.
Gueth se tourna vers le mur gauche orné d’une statue de marbre recouvert d’or fin représentant un guerrier en armure solidement armé.
-Ici se trouvent les armes telles que les lances, les épées à une main ou à deux mains, les haches, les boucliers et autres armes à courte portée. Elles sont idéales pour combattre en première ligne et sont puissantes mais toutefois la défense est quelques fois négligée.
Il se tourna cette fois-ci vers le mur de droite, orné d’une statue encore une fois de marbre décoré d’or fin représentant un ange avec un arc, prêt à tirer.
-Comme tu as pu le remarquer ici se trouvent les arcs ainsi que les arbalètes avec différentes flèches plus affilées les une que les autres, certaines contenant du poison mortel. Elles sont faites pour les attaques à distances, aussi bien par l’air ou par la terre. Elles ont une puissance plus limitée mais les flèches empoisonnées font des ravages.
Enfin il se tourna vers le mur du fond, plus grand orné d’une statue du même matériau que les autres mais représentant cette fois-ci deux mages s’affrontant.
-Ici se trouvent les armes des mages et guérisseurs. Certes à Utopia, la magie n’est qu’une légende mais ici elle est une réalité. Les mages offensifs, ont ces armes.
Il montra la partie droite du mur, laissant découvrir des sceptres de forme élégante mais laissant percevoir leur puissance.
-Les mages sont la force de frappe des armées, ils peuvent aussi attaquer à distance et faire des dégâts de zone. Seulement ils n’ont pas d’armures et doivent rester impérativement hors de portée des autres unités.
Il désigna ensuite la partie droite du mur laissant apercevoir de nouveau des sceptres mais cette fois de taille plus courte, de forme arrondie laissant apercevoir la finesse des détails.
-Les armes des guérisseurs se trouvent ici. Comme tu l’as deviné ils soignent les alliés grâce à la magie mais croit moi, ce serait gâcher ton talent.
Shizuka resta bouche bée. Des armes d’une facture impressionnante se trouvaient devant elle. Et sans parler de la classe qu’elle devait choisir. Contrairement à ce que pensait Gueth, elle aurait bien aimé rester en arrière et soigner les combattants mais elle savait qu’il s’y opposerait.
Il ne lui restait donc que trois choix. Les mages et leur puissance, les archers et leurs flèches mortelles ou les guerriers en première ligne. Elle n’avait jamais combattu de sa vie donc combattre en première ligne lui semblait absurde.
-Je…. Je pense que je devrai choisir une classe utilisant des armes à distance. Après tout mon Gardian est un dragon, autant profiter de cet avantage aérien non ?
-Hum…. C’est une bonne réflexion que tu as eu, répliqua Gueth, mais comme Kaminari est surement en train de l’expliquer à ton Gardian les dragons sont aussi puissants sur terre. Après c’est à toi de choisir mais te savoir combattant en première ligne rassurerait et encouragerait nos combattants.
-Mais je n’ai jamais tenu une épée ou encore une hache de ma vie ! s’écria l’Elue. Et je n’ai aucune expérience du combat, je ne voudrai pas gêner les autres… Je serai d’une plus grande utilité en étant mage non ?
-Assez plaisanté ! D’après toi à quoi servira ta formation ?
Bon je te laisse le temps de réfléchir à la question, nous allons entrer dans le bâtiment où résident tous les autre Elus. Tu en reconnaîtras surement quelques uns, ne soit pas choquée.
Gueth sortit de l’entrepôt suivit de Shizuka puis ils se dirigèrent vers le bâtiment rencontré précédemment.

Revenir en haut Aller en bas

Duo Event

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perles d'Ecrivains :: La Bibliothèque :: Contexte Inventé :: Fantasy-